« Les personnes âgées participent de diverses manières au développement économique et social. Toutefois, la discrimination et l’exclusion sociale persistent et nous devons y mettre un terme pour que la population puisse vieillir en restant active sur les plans économique et social, et en étant en sécurité et en bonne santé» Message de Ban Ki-moon, Secrétaire général, le 1er octobre 2014
 
Moussa DOSSO, Ministre d'Etat, Ministre de l'Emploi,des Affaires Sociales et de la Formation Professionnelle
Moussa DOSSO
 Curriculum vitae
 Biographie
 Mot du Ministre
 Agenda
 Ecrire au Ministre
 
  AGEPE
  CAMPC
  CPNTIC
  EIBMA
  CIDFOR
  AGEFOP
  IPNETP
  FDFP
 
  Cellule GENRE
  PVRH II
  SERCOM
  SERCEP
  CCAFP
  IG/ETFP
 Directions Centrales
 Directions Régionales
 Directions Départementales
 
Image Rubrique

Chers compatriotes,

La Côte d’Ivoire, à l’instar des autres pays du monde, célèbre la 24ième édition de la Journée Internationale des Personnes Âgées instituée en 1990 par l'Assemblée Générale des Nations-Unies.

L’occasion  nous est donc donnée pour s’interroger sur les actions en faveur de cette couche vulnérable et de réaffirmer l’engagement et la détermination du gouvernement à protéger et à promouvoir les droits des personnes vieillissantes.

En Côte d’Ivoire cette population de plus de 60 ans  est estimée à 795 000 en 2008 ;  ce nombre atteindra  1 200 000 en 2018 soit 4,4% de la population globale. En 2050, on dénombrera plus de 2 milliards de personnes âgées dans le monde.

Aussi, la longévité constitue-t-elle un défi pour nos Etats, pour nos communautés, nos familles et chacun de nous.

Le gouvernement s’est engagé à garantir le respect  des droits à la protection des personnes âgées dans la constitution de 2000. C’est pourquoi,  notre pays envisage de conduire une étude nationale sur le vieillissement devant aboutir à la mise en place d’une Stratégie Nationale de Protection des personnes âgées  intégrée au Plan National de Développement (PND) et à la Stratégie Nationale de la Protection Sociale.

L’un des objectifs de base de la mise en œuvre d’une telle stratégie est d'étendre progressivement à toutes les populations les mesures de couverture sociale, y compris la Couverture Maladie Universelle qui inclura notamment la population cible des caisses (CGRAE, CNPS) en charge de la gestion des régimes de pensions de retraite.

 

Chers compatriotes,

Au moment où la communauté internationale s’attèle à concevoir de nouveaux programmes de développement à l’échéance des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) de 2015, nous devons envisager un nouveau mode d’action en tenant compte des liens étroits entre le vieillissement de la population et le développement.

En Côte d’Ivoire, le thème retenu pour cette 24ème édition est : « les personnes âgées, une force émergente pour le développement »

En effet, les personnes âgées sont des acteurs essentiels qui contribuent au développement et à la stabilité de la société, et nous devons faire davantage pour exploiter leur potentiel.

C’est pourquoi il nous incombe à tous, collectivement et individuellement, la responsabilité d’intégrer les personnes âgées à la société, de combattre toutes les formes de discrimination à leur égard, de veiller à ce que chacun dispose de soins de santé et de services sociaux adaptés donc d’assurer une protection sociale appropriée.

Je vous remercie.

Image Rubrique

Le ministre d’Etat, ministre de l’Emploi, des Affaires sociales et de la Formation professionnelle, M. Dosso Moussa, a présidé ce vendredi 26 septembre, la cérémonie solennelle de rentrée scolaire 2014-2015, au Lycée professionnel et commercial de Yopougon. A cette occasion, il a annoncé que plusieurs inspections auront lieu en 2015, dans les établissements de formation professionnelle et technique, en vue d’y améliorer la gouvernance, qu’il a jugée « pas bonne ».

Le but est de faire en sorte que la gouvernance dans ces établissements et la gestion des activités générant des ressources propres, soient « rigoureuses et transparentes, avec des procédures et des règles de gestion précises ». C’est la raison pour laquelle, le ministre d’Etat a placé cette rentrée scolaire sous le thème : « La bonne gouvernance des établissements pour une formation professionnelle de qualité, en vue d’une insertion socioéconomique réussie ».

« La mise en œuvre des réformes institutionnelles doit se poursuivre en 2015, avec un accent tout particulier sur l’apprentissage et l’alternance », a fait savoir le ministre d’Etat Dosso Moussa, pour qui « l’impact de ces réformes devrait améliorer considérablement le niveau de qualification (des) apprenants, mais aussi, et surtout, améliorer le taux d’insertion ». D’où l’intégration des modules de sensibilisation et de formation à l’entrepreneuriat à tous les cursus de formation professionnelle et technique, désormais.

14 nouveaux programmes de formation seront disponibles cette année, a annoncé M. Dosso. Au mois d’octobre 2014, la phase pilote du projet E-éducation qui consiste à intégrer les TIC dans le système de formation, devrait être lancée dans 10 établissements, a-t-il également annoncé.

« Il reste beaucoup à faire pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés », a reconnu Le ministre d’Etat, ministre de l’Emploi, des Affaires sociales et de la Formation professionnelle, après avoir fait le bilan de l’année scolaire précédente. De ce bilan, il ressort une augmentation du taux de réussite de 5%. Ce dernier est, en effet, passé de de 64,97% en 2013 à 69,81% en 2014.

En ce qui concerne les enseignants et assimilés de la formation professionnelle, le ministre d’Etat a fait savoir que 98% d’entre eux ont été reclassés avec incidence financière par le Gouvernement.
Image Rubrique

La Banque africaine d'import-export (Afreximbank) a accordé près de deux milliards de dollars américains, soit environ 1000 milliards de francs CFA, depuis le démarrage de ses opérations aux entreprises ivoiriennes, a révélé, lundi, le président de l'institution, Jean-Louis Ekra, lors de la signature d’un accord de siège avec le gouvernement ivoirien.

« Depuis le démarrage de ses opérations, la banque a accordé environ 2 milliards de dollars américain (1,94 milliards de dollars américain pour être précis) de prêts aux entreprises ivoiriennes », a annoncé Jean-Louis Ekra qui a précisé par ailleurs qu’elle a attiré vers la Côte d’Ivoire un montant total de 4,5 milliards de dollars américain sur la même période.

Il a annoncé également que la banque a en cours d’instruction ou de décaissement un montant total de demandes de prêts d’environ 3,05 milliards de dollars américain dont 500 millions de dollars ont déjà été décaissés.

« Je voudrais déjà me féliciter de l’importance des concours financiers dont notre pays a bénéficié de la part de Afreximbank », a dit, pour sa part, le Premier ministre Daniel Kablan Duncan.

Il a indiqué que ces concours financiers ont permis de soutenir les domaines majeurs de l’économie ivoirienne, notamment les secteurs agricole et énergétique, l’entretien routier, le transport urbain et les finances. 

M. Duncan s’est aussi félicité de l’approbation d’un programme-pays pour la Côte d’Ivoire d’un montant de 500 millions de dollars.

« Ce programme spécial, signé en janvier 2014, a-t-il expliqué, est une réponse appropriée à la restauration des capacités des entreprises exportatrices, après la crise, et un soutien précieux au programme national de restructuration et de mise à niveau des entreprises ».

Le Premier ministre a fait part de la volonté du gouvernement d’accroître le volume des échanges commerciaux avec les pays de la sous-région en vue d’accélérer la dynamique des échanges commerciaux.

« Un rôle accru d’Afreximbank dans la mise en œuvre de cette stratégie est fortement souhaité par le gouvernement au double plan des facilités financières et de la mise en place des outils de promotion du commerce », a-t-il signifié, tout en souhaitant que l’assurance-crédit à l’exportation soit effective.

Le volume global des échanges de la Côte d’Ivoire porte sur un montant de plus de 23,8 milliards de dollars en 2012 et de 24,4 milliards de dollars en 2013, soit une hausse de 2,4%. Le commerce intra-africain représente plus de 30% des échanges de la Côte d’Ivoire dont environ 27% avec les pays de la sous-région.

La valeur totale du commerce des marchandises de la sous-région d’Afrique de l’Ouest est passée de 33.1 milliards dollars US, en 1994, à environ 266 milliards de dollars US en 2012, soit un accroissement d’environ 704 %. L’Afrique de l’Ouest francophone représentait environ 33% du commerce de marchandises, avec une valeur totale de 11 milliards de dollars US en 1994 qui est passée à environ 56 millions de dollars US en 2012.

(AIP)
kkf/kkp/tm

Image Rubrique

L’ Unité de Coordination des Programmes Emploi (UCP-Emploi) a organisé le mercredi 10 septembre à Yopougon, la cérémonie de remise d`équipements et de matériels aux jeunes bénéficiaires des Thimo dans la commun d’ Abidjan.
Pour rappel, l’UCPE en rapport avec la PFS-CI, a acquis sur financement du C2D, plusieurs équipements et matériels d’une valeur de 148 000 000 (Cent Quarante Huit Millions) de F CFA afin de permettre aux jeunes bénéficiaires du projet de travailler dans des conditions optimales.
Pour marquer officiellement la remise de ces équipements aux jeunes et surtout lancer le démarrage des activités THIMO, cinq (5) villes ont été ciblées pour accueillir des cérémonies officielles ( Korhogo ; Bouaké ; Guiglo et Aboisso). La manifestation du 10 septembre marquait donc le lancement officiel des activités d’Abidjan.
Ce cérémonie rehaussée de la présence du Ministre d’état, ministre de l’emploi, des affaires sociales et de la formation professionnelle ainsi que de celle de l’Ambassadeur de France près la république de Côte d’ivoire a offert l’occasion à M. Adama Bamba (Coordonnateur de l’UCP-Emploi) de dresser le bilan des activités.
On notera entre autre que la PFS a entamé la sélection de 2048 jeunes qui vont mener des activités de THIMO dans 32 localités du Pays et qu’ à ce jour les premiers projets enregistrent un résultat cumulé de 23 907 jeunes Bénéficiaires de stage en Entreprise, apprentissage de Métiers, formations qualifiantes de courtes durées, THIMO (Travaux à Haute Intensité de Main d’œuvre), formations et Aide à l’Auto-Emploi (AGR et MPE)

 

RENTREE SCOLAIRE 2014 - 2015, THEME: La bonne gouvernance des établissements pour une formation de qualité et un emploi assuré
 
Cérémonie de Signature de l’accord d’ouverture de la succursale d’afreximbank en présence du premier ministre Daniel Kablan Duncan
 
COOPERATION IVOIRO CANADIENNE
Plus de Photo

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Autres videos
Lundi 12 mai 2014
SALON IVOIRIEN DES MÉTIERS D'ABIDJAN SIMA2014
mercredi 16 avril 20
SPOT SIMA2014
11 avril 2014
Visite du ministre aux EU SESSIONS DE TRAVAIL
Plus de Vidéo
 



 Espaces écoles
 Métiers & Filières
  Diplômes Préparés
 Inspecteurs
 Annonces & Communiqués
 Partenaires
 Annuaire MEMEASFP
 
 Concours d'entrée à l'IPNEPT
 Examens Scolaires 2011
 Concours d'entrée dans les établissements
 Orientations 2014
 Bourses d'études
 
 Secteur privé national
Techniques et financiers
 
 Présidence
 Primature
 Gouvernement
 Assemblée nationale
 
 
 
 
© Copyright 2013   Realisation Hebergement
Ministère d'Etat, Ministère de l'Emploi, des Affaires Sociales et de la Formation Professionnelle   CICG SNDI